Présentation

Coeur de pirate
Coeur de pirate
Vieux Clocher de Magog, 64, rue Merry Nord, Magog, J1X 2E6

Catégorie: Chanson

L’aventure Coeur de Pirate a commencé par quelques titres semés sur MySpace. Pianiste de formation classique alors claviériste pour la formation indie pop Bonjour Brumaire, Béatrice Martin ne pouvait se douter de la portée qu’aurait ce simple geste.

Rapidement, l’engouement grandit et quelques mois plus tard, après avoir composé une poignée d’autres chansons, Coeur de pirate lance un premier album homonyme, qu’elle coréalise avec David Brunet. C’est le point de départ d’une ascension spectaculaire dans le paysage de la chanson pop francophone. L’année suivante, l’ADISQ lui décerne le Félix de la « Révélation de l?année » et Coeur de pirate, sacrée « Découverte de l’année » au GAMIQ, se retrouve également nominée aux Juno et apparaît sur la longue liste du prix Polaris.

Enfilant les tournées les unes après les autres dans des salles de plus en plus vastes, Béatrice Martin prouve qu’elle a beaucoup de souffle et étend son empire. Dès 2009, l’album est lancé en France chez la mythique étiquette de disque Barclay, à qui on doit entre autres le succès de Vanessa Paradis, Alain Bashung, Philippe Katerine et Stephan Eicher. Rapidement, l’auteure-compositrice-interprète voit son rayonnement web franchir les frontières, accumulant des millions de visionnements sur YouTube, près de 25 000 visiteurs hebdomadaires sur son blogue personnel et une mention sur le populaire site Perez Hilton. Aux États-Unis, une vidéo maison captée par un jeune père de famille met en vedette la chanson « Ensemble » et attire l’attention de l’équipe de l’émission de télévision Good Morning America. En 2010, Coeur de Pirate décroche le prix Victoire de la « Chanson de l’année » pour « Comme des enfants » et rafle le Félix de « L’artiste s’étant le plus illustré hors Québec ». Dans la foulée, l’album certifié platine au Canada, en Belgique, et disque d’or en Suisse, devient triple platine en France; en d’autres mots, Coeur de Pirate a vendu plus de 600 000 copies mondialement!

Sur le chemin de la Montréalaise depuis ses débuts, de nombreuses collaborations avec, entre autres artistes, Julien Doré, Jimmy Hunt, Nouvelle Vague, Omnikrom, David Usher et Jay Malinowski, chanteur/guitariste du groupe canadien Bedouin Soudclash. À l'hiver 2011, elle fonde avec ce dernier le projet Armistice et lance un maxi anglophone. En France comme au Canada, Béatrice Martin partage le micro et la scène avec de grosses pointures, notamment : Francis Cabrel, Robert Charlebois, Les Trois Accords, Indochine et Kardinal Official. Elle participe également à bon nombre d’événements et de festivals de renom : Osheaga, les FrancoFolies de Montréal et de LaRochelle, le festival de Jazz d’Ottawa, le printemps de Bourges, les Eurockéennes et une performance aux Jeux Olympiques de Vancouver en 2010, pour n’en nommer que quelques uns. Celle qui a reçu la bénédiction des Inrockuptibles, prêté sa voix au personnage de la Schtroumphette lors de la sortie française du film et porté la flamme olympique a acquis beaucoup de maturité au fil d’un parcours bien rempli.

Si elle avait encapsulé tout un pan de son adolescence sur son premier album, c’est une Coeur de pirate plus mûre, mais toujours aussi à fleur de peau qui refait surface sur Blonde, enregistré à l’été 2011 à l’Hotel2Tango à Montréal, studio d’Howard Bilerman (Arcade Fire, Basia Bulat, The Dears), avec qui elle coréalise l’album. « Les chansons de l’album traitent des différentes phases d’une relation amoureuse, d’où le titre, qui fait référence à l’amoureuse, à la copine », précise l’artiste.

L’évolution musicale de Coeur de pirate se mesure dès « Adieu », le premier extrait. En plus d’évoquer Nancy Sinatra et Françoise Hardy et de miser sur le côté rétro-chic hérité de la chanson des années 60, Coeur de pirate établit sur ce titre un trait d’union avec l’époque actuelle. Elle délaisse le piano et démontre qu’au bout de ces trois années bien remplies, elle a su, sans trahir la candeur pop qui fait sa signature, migrer vers une facture sonore plus mordante et étoffée.
L’aventure Coeur de Pirate a commencé par quelques titres semés sur MySpace. Pianiste de formation classique alors claviériste pour la formation indie pop Bonjour Brumaire, Béatrice Martin ne pouvait se douter de la portée qu’aurait ce simple geste.

Rapidement, l’engouement grandit et quelques mois plus tard, après avoir composé une poignée d’autres chansons, Coeur de pirate lance un premier album homonyme, qu’elle coréalise avec David Brunet. C’est... suite >

Site web: http://www.coeurdepirate.com

Informations

Services

Photos

Videos


Envoyer par courriel
Imprimer

Accueil  |  Plan du site  |  Contactez-nous  |  Ma transaction  |  Conditions & politiques
À propos de Réseau Ovation  |  Mobile  | 
©2018 Réseau Ovation inc.  Tous droits réservés.